1. Faculté de Lettres, Traduction et Communication
  2. Accueil
  3. Actualités

La traduction et l’interprétation : des métiers d’avenir

Publié le 23 novembre 2022 Mis à jour le 23 novembre 2022

La preuve en a été donnée le jeudi 20 octobre 2022 à l’occasion de l’ULB/VUB Space Day.

Dans le cadre de la Belgian Space Week 2022, notre université accueillait ce jour-là (de droite à gauche sur la photo)
  • Charles Bolden (USA), astronaute lors de quatre missions spatiales américaines et administrateur de la NASA de 2009 à 2017,
  • Anna Fisher (USA), astronaute de la navette spatiale Discovery (elle est la première mère de famille à être allée dans l’espace),
  • Robert Thirsk (Canada), astronaute de la Navette spatiale Columbia,
  • L'astronaute Dirk Frimout, le premier Belge dans l’espace à bord de la navette Atlantis,
  • Vladimir Pletser (Belgique), candidat astronaute et collaborateur pour les programmes spatiaux chinois,
  •  et près de 1 400 élèves d’écoles secondaires des trois régions de notre pays.
L’événement était animé par le professeur Pasquale Nardone (ULB).
 

 

De nombreux chercheurs de l’ULB et de la VUB sont venus expliquer leur travail et exprimer leur passion des diverses spécialisations de l’astrophysique.
Ensuite, les astronautes invités ont pu répondre aux nombreuses questions que les élèves du secondaire leur ont posées, y compris à distance.
C’est ici qu’il faut mentionner un élément sans lequel cet événement n’aurait pas pu avoir lieu : toutes les présentations et séances de questions et réponses se déroulaient en anglais et il fallait faire en sorte que tous les échanges puissent être compris par chacun des participants (en anglais, français et néerlandais). 

L’ULB a donc fait appel à l'École de Traduction et Interprétation de sa Faculté de Lettres, Traduction et Communication pour permettre à tout le monde de comprendre tout le monde.

Trois étudiant.es de 2e Master en interprétation ont réalisé, avec un grand professionnalisme, cette prestation hors du commun pour la combinaison anglais-français.
 

Cette mission a mis en avant les possibilités de ces merveilleux métiers de la traduction qui permettent de toucher à une multitude de domaines, notamment ceux de la recherche spatiale.

L’interprétation de conférence a donc encore de beaux jours devant elle.


Crédit photos : Thierry Geenen