1. Faculté de Lettres, Traduction et Communication
  2. Accueil
  3. Actualités Sciences de l'Information et de la Communication

Le racismes’exprime de façon plus aiguë en ligne

Publié le 22 avril 2021 Mis à jour le 26 avril 2021

Pour Laura Calabrese, titulaire de la chaire de communication multilingue, le racisme en ligne n'est pas différent de celui qui s’exprime dans la rue ou sur les terrains de football. Retrouvez son analyse dans l'article de Mathieu Colinet paru dans Le Soir du 21 avril 2021.


Le racisme en ligne est-il différent de celui qui s’exprime dans la rue ou sur les terrains de football ? « Non », répond Laura Calabrese, titulaire de la chaire de communication multilingue de l’ULB et spécialiste des nouveaux médias. « Mais il s’exprime de façon sans doute plus aiguë. Et ce, pour plusieurs raisons. Premièrement, les attributs humains, tels que les visages, sont effacés dans les échanges en ligne. Beaucoup de messages violents ou insultants seraient impensables hors ligne. Peu de gens osent au fond proférer des insultes les yeux dans les yeux. Mais lorsque le cadre devient celui des réseaux sociaux, une forme d’autocensure saute. Deuxièmement, il y a peu ou pas de sanction en cas d’attitude antisociale . S’il y en a une, elle est d’ailleurs susceptible de passer ina perçue : le commentaire est simplement censuré par la plateforme. »


Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site du Soir