La Faculté de Lettres, Traduction et Communication compte cinq centres de recherche et un centre de recherche interdisciplinaire au sein desquels se regroupent des chercheurs en vue de l’élaboration et de la réalisation de projets de grande envergure.

Centres de recherche

CiASp - Centre de recherche en Cinéma et Arts du Spectacle

Directeur : M. Karel VANHAESEBROUCK
Secrétariat : ciasp.ltc@ulb.be

Le centre de recherche CiASp explore les aspects théoriques et pratiques du Cinéma et du Spectacle vivant sous un angle pluridisciplinaire. Ce centre regroupe des projets de recherche à orientation historique mais également des études de pratiques contemporaines en insérant son objet d’étude dans un contexte social et politique large. Le CiASp pratique une recherche fondamentale visant à faire émerger des processus et instances spécifiques du Cinéma et du Spectacle Vivant.

Le CiASp développe également une recherche plus appliquée portant sur la genèse, l’expérience, la communication et la réception du Cinéma et du Spectacle vivant.
 
Le CiASp collabore aussi étroitement avec le Laboratoire de Musicologie (LaM) de la faculté de Philosophie et Sciences sociales, formant ainsi le groupe de recherche transfacultaire MuCiA qui favorise les rencontres entre spécialistes de toutes ces disciplines selon des approches et des méthodologies diverses.

Intéressé par la recherche du CiASp ?

Vous trouverez toutes les informations utiles et la liste de ses membres sur son site web.

LaDISCO  - Centre de recherche en linguistique

Directeur : M. Mikhail KISSINE
Secrétariat : ladisco@ulb.be

Les linguistes regroupés au sein du centre LaDisco étudient les principaux courants de la linguistique contemporaine.

Les recherches qui y sont menées s'articulent autour de quatre axes de recherche :

  • L'axe analyse du discours et sociolinguistique étudie le langage dans son contexte d'usage social    
  • L'axe morphologique et syntaxe favorise une étude poussée des structures linguistiques    
  • L'axe sémantique et pragmatique se concentre sur la question de l'interface entre le sens conventionnel et son usage en contexte
  • L'axe langage et cognition met en lumière les corrélats cognitifs des phénomènes linguistiques en utilisant des modèles et des méthodes issues des sciences cognitives de la psychologie expérimentale et clinique

Intéressé par l’un des axes de recherche du centre LaDisco?

Vous trouverez toutes les informations pertinentes et la liste de ses membres sur son site web.
Suivez également l’actualité de LaDisco sur Facebook

Philixte - Centre de recherche en études philologiques, littéraires et textuelles

Directrice: Mme Laurence BROGNIEZ
Secrétariat : philixte@ulb.be

Le centre de recherche Philixte appréhende les textes comme des objets complexes et étudie le « littéraire » dans son acception la plus large, selon des approches comparatiste et pluridisciplinaire. En s’attachant à l’explication de textes et à leur contexte de production, Philixte aborde les domaines traditionnels de l’étude de la langue et de la matérialité du texte. Des recherches sont également consacrées au renouvellement des disciplines des sciences humaines.

Intéressé par la recherche de Philixte?

Vous trouverez toutes les informations pertinentes et la liste de ses membres sur son site web.
Suivez également l’actualité de Philixte sur Facebook

ReSIC  - Centre de recherche en Sciences de l’Information et de la Communication

Directrice : Mme Laura CALABRESE
Secrétariat : resic@ulb.ac.be

Le centre ReSIC évolue autour de quatre axes de recherche :

  • Pratiques et identités journalistiques au sein du groupe de recherche LaPIJ
  • Communication des organisations et communication politique
  • Information numérique
  • Sémiotique et médias

Utilisant les outils de la sémiologie, de la sociologie et de l’analyse de discours, les chercheurs de ReSIC y mènent des projets de recherche fondamentale et appliquée autour de la culture, des médias et des technologies. ReSIC entretient des échanges soutenus avec les milieux journalistiques professionnels, la société civile, les créateurs et les organisations économiques, culturelles et artistiques.


Intéressé par la recherche du Centre ReSIC?

Vous trouverez toutes les informations pertinentes et la liste de ses membres sur son site web !
Suivez également l’actualité de ReSIC sur Facebook  et sur Twitter (@ReSIC_ULB)

TRADITAL - Centre de recherche en Traduction, Interprétation, Didactique et Traitement automatique des langues

Directeur : M. Vincent LOUIS
Secrétariat : tradital@ulb.be

La recherche est orientée autour de 3 axes de recherche :

  • L’axe traductologie et interprétologie étudie et modélise des procédés et les stratégies de la traduction et de l’interprétation
  • L’axe didactique des langues et cultures étrangères s’intéresse aux didactiques des langues vivantes, de la littérature étrangère ou encore des cultures et de l’interculturel en langues étrangères
  • L’axe ingénierie de la langue et des ressources linguistiques se focalise sur le traitement automatique des langues, la linguistique de corpus et la terminologie et lexicologie multilingue

Intéressé par la recherche de TRADITAL?

Vous trouverez toutes les informations utiles et la liste de ses membres sur son site web !


Centre de recherche interdisciplinaire

LIEU - Laboratoire interdisciplinaire en Etudes urbaines 

Coordinatrice : Mme Chloé DELIGNE
Contact : chloe.deligne@ulb.ac.be

Le LIEU est soutenu par plusieurs facultés de l'ULB (à ce jour Phisoc, Architecture, LTC et Sciences) et rassemble sur base volontaire des chercheurs.euses venu.e.s de différents horizons disciplinaires, qui, à travers leurs activités de recherche, d’enseignement et de services à la société, contribuent à une meilleure connaissance des transformations et dynamiques urbaines passées et présentes.
Logo Centre de recherche Lieu Les villes sont au cœur d’enjeux contemporains renouvelés, et les transformations récentes du déploiement de l’urbain (il n’y a plus aujourd’hui d’espaces sans rapport avec lui) ont considérablement renouvelé les perspectives sur les l’étude des villes, en obligeant à l’interdisciplinarité. Morphologie et matérialité, composition sociale et démographie, structures politiques et activités économiques, réseaux de sociabilités et cloisonnements, héritages et transformations, cultures et sub-cultures, écologies… s’entrechoquent ou s’entrelacent pour faire des villes des nœuds qui résistent aux analyses univoques ou simplistes. Le LIEU s’intéresse à ces matières en cherchant aussi à mettre en lumière les tensions à l’œuvre dans la production des espaces urbains, en s’intéressant aux sociabilités, aux luttes et aux expériences minoritaires (présentes et passées) dans les villes.

Le LIEU est un espace de rencontre des connaissances et des savoirs sur la ville y compris ceux produits en dehors du monde académique (par des associations, des administrations, des entreprises privées…). Outre ses travaux et séminaires internes, il organise des séminaires de recherche ouverts, des visites de terrains et se veut un relais des débats publics.

Le LIEU  fournit ainsi un cadre pour discuter des recherches en cours ou leurs résultats, développer des collaborations, accueillir et organiser des débats relatifs à des enjeux urbains, concevoir et déposer des projets de recherche (interdisciplinaire) auprès d’institutions bailleuses de fonds (FNRS, Innoviris, autorités publiques,…) ou conclure des conventions avec des partenaires notamment dans le domaine socio-culturel (Musées, Fondations, associations, …).

Le LIEU est avant tout un laboratoire qui rend vivante la recherche en études urbaines, qui la fait connaître au sein et au-delà des murs de l’université, qui a à coeur de développer des relations avec différents acteurs de la société civile et qui contribue, par ses recherches et interventions, à enrichir les débats publics. Ses activités ont pour vocation d’être variées et multiformes.

Intéressé par le centre de recherche interdisciplinaire LIEU ?

Vous trouverez toutes les informations utiles et la liste de ses membres sur son site web !

 

 

Mis à jour le 15 septembre 2020