Le défi de l'université est de garantir que les progrès réalisés en matière de diversités, tout au long des projets mis en place, perdurent dans l’avenir.

L’année thématique des diversités organisée durant l'année académique 2017 - 2018 a constitué une source d’inspiration et de motivation pour d’innombrables projets et événements qui, sans cela, n’auraient peut-être jamais vu le jour. Il serait cependant illusoire de penser mettre fin aux discriminations en un an.

La diversité est un combat permanent, le défi de l'université est de garantir que les progrès réalisés perdurent dans l’avenir, et ne soient pas le résultat fragile d’une effervescence éphémère.

Heureusement, les projets de l’ULB en matière de diversités ne s’achèvent pas en 2018. Notre université s’est en effet engagée dans un plan de diversité du personnel qui s’étendra sur plusieurs années, et qui sera à la source de nombreuses nouvelles initiatives.

Par ailleurs, certains des projets mis sur pied durant l'année thématique resteront en place dans les années à venir et continueront à améliorer la vie sur nos campus. Comptons notamment:

  • La procédure d’inscription facilitée pour les personnes trans,
  • la structure d’aide aux victimes de sexisme et de harcèlement sexuel,
  • le Desk for Refugees,
  • le Master de spécialisation en études de genre
  • ou encore le Certificat interuniversitaire en trouble du spectre de l’autisme sont autant d’avancées majeures et durables pour notre Université.

Mis à jour le 22 mai 2019