1. Faculté de Lettres, Traduction et Communication
  2. Accueil
  3. Publications en Sciences de l'Information et de la Communication

L’écriture du témoignage

Récits, postures, engagement

Issu des travaux d’un séminaire de recherche organisé sous les auspices du Fonds de la Recherche Scientifique-FNRS belge, ce volume étudie, au travers d'une approche inédite, les modalités de la mise en forme et de la mise en récit du témoignage.

Berger Grazia , Meuret Isabelle , Nannicini-Streitberger Chiara, Roland Hubert (dir.), Éditions Peter Lang, Collection Comparatisme et Société / Comparatism and Society, février 2022, Bruxelles, 232 p.

 

Se fondant sur un bilan historiographique inédit des recherches sur le sujet, présenté en début d’ouvrage, il construit et met à jour une large réflexion de nature épistémologique et théorique sur l’écriture du témoignage.

Plusieurs chapitres élargissent la tradition des recherches sur la Shoah au témoignage de femmes (la féminité comme moyen de survie dans les camps, la difficile réintégration sociale des anciennes déportées).

D’autres études de cas approfondissent le genre du journal intime en temps de guerre ceux des historiens belges Paul Fredericq et Henri Pirenne en 1914-1918, le journal de Victor Klemperer) mais aussi l’idée de témoignage « indirect » de nature foncièrement fictionnelle et littéraire (la poésie de Gertrud Kolmar, la mise en fiction de la Résistance dans l’oeuvre de Beppe Fenoglio, la première littérature de l’immigration en Italie). Les chapitres consacrés à James Baldwin et à David Van Reybrouck explorent les voies du témoignage dans le journalisme littéraire et le genre de la non-fiction, se basant notamment sur la posture engagée de ces auteurs.

Grazia Berger, Isabelle Meuret, Chiara Nannicini-Streitberger et Hubert Roland enseignent à l’Université catholique de Louvain, l’Université libre de Bruxelles et l’Université Saint-Louis Bruxelles.


 
Mis à jour le 29 avril 2022